POMMES AU FOUR A LA CONFITURE DE BAIES DE SUREAU

En ce premier jour de septembre et cette veille de rentrée, les hasards du calendrier et de la météo me donnent des envies de pommes.

Ça fait plusieurs jours que je vois en passant des pommes tombées au sol à côté de chez moi et du coup je suis allée en ramasser. Elles sont un peu vérolées et pas encore tout à fait mûres mais il y en a quelques unes qui sont bonnes, suffisamment pour tester ma petite recette.

Il me reste de la gelée de baies de sureau (si vous n’en n’avez pas encore fait dépêchez vous, car c’est quasiment la fin sauf si vous pouvez aller en montagne où elles sont à maturité en ce moment), dont voici la recette (je vous ai déjà donné celle aux fleurs de sureau mais pas encore celle aux baies de sureau):

Gelée de baies de sureau:

  • 1 kg de baies de sureau noires
  • 1 kg de sucre spécial gelée
  • Le jus d’1/2 citron
  • 1/2 verre d’eau

Préparez-vous et protégez votre plan de travail, ça tâche!!

  • Lavez soigneusement les baies de sureau.
  • Égouttez-les.
  • Égrainez les baies noires. Ne conservez que les baies vraiment noires, rondes et brillantes, et enlevez bien la tige qui donne de l’amertume
  • Mettez les baies dans un faitout ou une bassine à confiture avec 1/2 verre d’eau.
  • Portez ensuite à ébullition et maintenez pendant 5 à 10 mn jusqu’à ce que les fruits éclatent et libèrent leur jus.
  • Passez ensuite le tout dans un torchon ou une étamine
  • Pressez pour récupérer le jus.
  • Le jus obtenu est violet foncé. J’ai obtenu 1l de jus.
  • Versez le jus dans un faitout ou une bassine à confiture.
  • Ajoutez le sucre et le jus du demi citron.
  • Portez doucement à ébullition et comptez 5 à 10 mn  à partir de la première ébullition.
  • Pour voir si la gelée est cuite, déposez une goutte sur une assiette froide et si elle se fige c’est que la gelée est prête, dans le cas contraire poursuivez la cuisson quelques instants.
  • Versez la gelée dans les pots à confiture stérilisés, puis refermer aussitôt en les retournant.

 

 

 

 

 

On ne présente plus les pommes au four, délicieux et si facile dessert qui a des odeurs d’automne et d’enfance. Je ne tiens pas spécialement à arriver à l’automne (sauf pour les belles couleurs des forêts), et je compte bien profiter encore un peu de l’été. D’ailleurs nous sommes en été jusqu’à fin septembre. Ce dessert était une opportunité qui se présentait à moi.

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 4 pommes
  • 4 càs de gelée
  • 1 càs d’amandes en poudre
  • 1 verre d’eau

Préparation:

  • Allumez votre four thermostat 180°
  • Epluchez vos pommes  et évidez leur centre à l’aide d’un vide-pomme ou d’une cuiller
  • Disposez-les debout dans un plat allant au four
  • Piquez-les un peu avec une fourchette
  • Mélangez la confiture et la poudre d’amandes
  • Remplissez le coeur des pommes avec cette préparation
  • Mettez de l’eau au fond du plat
  • Enfournez environ 25 mn

SPRITZ BLANC OU SPRITZ A LA FLEUR DE SUREAU

Quand la mode s’empare des fleurs sauvages (ils ont pris celle que je préfère ça tombe bien), je ne peux que partager!

Ce n’est pas un cocktail nouveau semble-t-il mais il serait en passe de détrôner le spritz à l’apérol. Moi ça me va, j’adore la fleur de sureau.

Pour les jours chauds qui s’annoncent, voici un apéritif très frais, très délicat au goût, à consommer avec modération tout de même!

Si vous n’avez pas fait de sirop ou de liqueur de sureau, ce n’est pas grave, on en trouve en magasin (personnellement je n’en ai jamais acheté mais j’ai des amis qui en boivent, donc ça existe. Je devrais peut-être me renseigner auprès d’eux pour savoir dans quel type de magasin ils l’achètent, et d’ailleurs si quelqu’un lit jusqu’au bout n’hésitez pas à le mettre en commentaire!)

Ingrédients:

  • 4 cl de sirop de fleur de sureau
  • 6 cl de prosecco
  • 6 cl d’eau gazeuse

Préparation:

  • C’est simple, mélangez tout dans un grand verre
  • Ajoutez des glaçons
  • Décorez d’une tranche de citron ou d’orange

GATEAU AU SIROP DE SUREAU

Encore un gâteau! Oui mais le sureau s’y prête tellement bien que j’aurais tort de m’en priver et de vous en priver par la même occasion. Et puis les arbustes se trouvent à 200 m de chez moi, c’est si facile d’aller cueillir quelques ombelles. Mon fils m’a dit : il est super bon ton gâteau!  Testé et approuvé par mes fils donc, ce qui veut dire que vous pouvez le présenter chez vous sans problème.

C’est un gâteau qui se cuisine avec du sirop de sureau (il m’en restait de l’an dernier). Vous pouvez donc en faire  vous même avec cette recette (et je me rends compte que je ne l’avais pas mise l’an dernier)

http://www.ptitecuisinedepauline.com/2018/06/sirop-de-fleurs-de-sureau.html

Mais comme il faut patienter un peu le temps de la macération et si vous n’êtes pas sûr de reconnaître le sureau, vous pouvez acheter du sirop de sureau en magasin. C’est à la mode vous devriez en trouver (magasin bio, Alice délice, peut-être grande surfaces)

Ingrédients:

  • 250 g de beurre
  • 210 g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 4 oeufs
  • 5 cl de lait
  • 1 zeste de citron bio
  • 250 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 1 dl de sirop de fleurs de sureau
  • 75 cl d’eau
  • 200 g de mascarpone
  • 200 g de fromage blanc maigre
  • 2 càs de sucre glace
  • 3 càs de sirop de fleurs de sureau
  • une ou deux ombelles de fleurs de sureau

Préparation:

  • Dans un saladier mélangez le beurre ramolli, le sucre et le sel
  • Ajoutez les oeufs et travaillez l’appareil jusqu’à ce qu’il blanchisse
  • Incorporez le lait et le zeste de citron
  • A part, mélangez la farine et la levure, puis ajoutez petit à petit ce mélange à la pâte.
  • Versez dans un moule à manqué beurré et faites cuire environ 40 mn à 180°
  • Pendant la cuisson, mélangez le mascarpone, le fromage blanc, 2càs de sirop  et le sucre glace. Réservez au frais
  • Lorsque la génoise est cuite, sortez-la du four et laissez-la tiédir.
  • Piquez le gâteau en plusieurs endroits avec une pique ou une fourchette.
  • Mélangez le dl de sirop et l’eau. Imbibez le gâteau (n’ayez pas peur, ça absorbe et votre gâteau sera bien moelleux)
  • Lorsque le gâteau est froid, couvrez le gâteau avec le mélange de fromage. Vous pouvez comme moi y ajouter des fraises par dessus. Parsemez de fleurs de sureau (ou d’autres plus colorées si vous le souhaitez)

 

PETITS GATEAUX DE NOEL SALES ET SUCRES

Je ne suis pas beaucoup sortie à la recherche d’herbes ou de fruits sauvages dernièrement, j’avoue, même si j’ai fait de la marche. Un temps maussade depuis trois semaines et de gros problèmes de dos m’en ont empêché. Et puis, Noël arrive et je me consacre à pas mal de choses y compris de la cuisine (classique).

En compensation je voulais vous faire un tableau des vitamines comprise dans les « mauvaises herbes », pour les utiliser en cuisine à bon escient. Je le ferai bientôt, c’est un peu long à construire. Et puis, hier j’ai passé l’après midi à faire des bredele (ou petits gâteaux de Noel) , une institution en Alsace. J’avais même une collègue qui prenait une semaine de congé en novembre pour faire plusieurs dizaines de kilos de ces merveilles! Elle en amenait une grosse boite au bureau, pleines de sortes différentes de gourmandises. Habituellement et traditionnellement ils sont sucrés. Les plus connus sont ceux à la cannelle.

J’en ai fait plusieurs sortes hier et je vais vous donner les recettes de ces délices. Les salés, originaux, ont beaucoup de succès!

Je vous avais déjà parlé des salés l’an dernier et je les ai refait:

http://www.jecuisinesauvage.fr/2017/12/18/petits-gateaux-de-noel-bredele-sales-au-serpolet-et-a-lhuile-dolive/

http://www.jecuisinesauvage.fr/2017/12/11/bredele-petits-gateaux-de-noel-sales-au-comte-et-aux-noix/

Je n’ai pas refait de petits gâteaux au lierre terrestre mais ils sont toujours aussi bons:

http://www.jecuisinesauvage.fr/2017/06/14/petits-sables-bredele-au-lierre-terrestre/

Par contre cette année j’ai utilisé ma confiture de fleurs de sureau pour faire des petits gâteaux de Noël à la confiture (et il n’y en a déjà presque plus dans la boite, on a tout « goûté », pendant l’après midi!)

Ingrédients pour une vingtaine de sablés:

  • 250g de farine
  • 100g de sucre en poudre
  • une pincée de sel
  • 120g de beurre mou
  • 1 œuf
  • 1 cuil. à café d’extrait de vanille liquide
  • sucre glace
  • confiture de sureau

Préparation:

  • Mélangez  la farine avec le sucre, et la pincée de sel. Incorporez le beurre coupé en petits dès en mélangeant du bout des doigts jusqu’à obtenir une pâte sableuse.
  • Ajoutez l’œuf et l’extrait de vanille puis mélangez tout en formant une boule. Filmez et mettre au réfrigérateur 1 heure.
  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Étalez la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, sur environ 5mn d’épaisseur, entre deux feuilles de papier cuisson.
  • Découpez vos biscuits à l’aide d’emportes-pièces (découpez les biscuits par paires).  Sur un des deux biscuits de la paire faites un trou au milieu. Placez les biscuits sur une plaque recouverte de papier cuisson.
  • Enfournez environ 12 minutes en surveillant en fin de cuisson, les biscuits doivent être légèrement dorés. Laissez refroidir sur une grille.
  • Saupoudrez de sucre glace la partie des biscuits avec le trou. Etalez la confiture sur l’autre partie puis les superposer.
  • Conserver une bonne semaine dans une boîte hermétique.

Et régalez vous!

MUFFINS AUX BAIES DE SUREAU

En me promenant il y a deux jours, je me suis rendue compte que les sureaux étaient déjà en fruit. Les plus avancés en tout cas, car, selon l’exposition, la saison des fruits va durer encore au moins quinze jours sinon un peu plus.

J’adore le sureau sous toutes ses formes. Quel arbuste magique qui nous offre avec une grande générosité (ainsi qu’à nos compagnons insectes et oiseaux), ses délicieuses fleurs et ses délicieux fruits (attention ils sont toxiques crus!

Je suis donc retournée cueillir ce dont j’avais besoin, quelques grappes. N’oubliez jamais cette consigne: ne cueillez que ce dont vous avez besoin, répartissez vos cueillettes pour  laisser feuilles, fleurs et fruits en quantité suffisantes pour la faune et pour la repousse des plantes l’année prochaine.

Voici quelques conseils dans les recettes précédentes:

http://www.jecuisinesauvage.fr/2017/08/13/roti-de-porc-au-serpolet-et-sauce-au-sureau/

http://www.jecuisinesauvage.fr/2017/08/18/gateau-de-pain-au-baies-de-sureau/

Ingrédients pour une 12 aine de muffins (7cm de diamètre)

  • 100 g de baies de sureau (4 ou 5 grappes selon leur taille)
  • 100 g de farine
  • 100 g de beurre ramolli
  • 2 beaux oeufs
  • 110 g de sucre (j’ai préféré peu sucré)
  • 1 sachet de levure chimique

Préparation:

  • Egrenez les fruits (ils tombent tous seuls lorsqu’ils sont mûrs). Lavez les et séchez les dans du papier absorbant (attention ça tâche).
  • Mélangez le beurre et le sucre.
  • Ajoutez les œufs, la farine puis la levure et mélangez  jusqu’à obtenir une pâte lisse.
  • Incorporez doucement les baies de sureau pour ne pas les éclater.
  • Remplir les moules aux trois quarts avec la préparation.
  • Préchauffez le four à 180°
  • Faites cuire 15 mn en surveillant la cuisson et la coloration
  • 15 mn m’ont suffit car j’aime quand ce n’est pas trop cuit et que c’est moelleux!

Bon appétit!